L’Exécutif de Collonges (784 habitants) s’est approché de celui de Saint-Maurice (4620 âmes) afin d’entamer un processus de fusion. La commune agaunoise en a accepté le principe. Reste à travailler concrètement sur le dossier puis à donner la parole à la population qui aura le dernier mot.

Les citoyens de Collonges et de Saint-Maurice devraient voter fin 2019, début 2020 sur une fusion de leurs deux communes. Les présidents et vice-présidents des deux Exécutifs se sont présentés devant la presse, ce mardi matin, afin de lancer officiellement la démarche d’un possible mariage qui serait actif dès le 1er janvier 2021, soit au début de la prochaine législature. La possible future commune s’appellerait Saint-Maurice.

En 2013, la cité agaunoise avait déjà fusionné avec sa voisine de Mex.

Le Nouvelliste, FABRICE ZWAHLEN, 8.05.2018