fusionite.ch

L'Edito de la rédaction

 

 

Une vague de fusions est en train de déferler sur les communes.

La vitesse avec laquelle ces changements structurels sont engagés nous fait réagir pour réanimer un débat qui, pour l’instant, est à sens unique, avec pour seule perspective la fusion.

Voici, rassemblées ici, quelques unes de nos analyses et de nos réflexions.

 

12 juin 2018

Fin du hold-up dans le canton de Fribourg ?

 

 

Cinq ans après la Conférence de presse annonçant à grands fracas un plan cantonal de fusions, Fribourg enregistre un coup d’arrêt. Définitif ? Et toutes les questions sont-elles posées ?

Rejet d’un projet radical

Les citoyens de la Veveyse ont rejeté ce week-end, lors d’un vote consultatif, une étude de fusion à 9 communes qui met un terme (?) au plan de fusion concocté pour ce district par son Préfet. On se souvient qu’en application de la Loi relative à l’encouragement des fusions de communes (LEFC), le Conseil d’Etat fribourgeois avait parachevé sa volonté de réduire drastiquement le tissu communal en mandatant tous les préfets du canton à présenter un plan de fusion des communes de leur district. « Libre » ensuite à ces dernières de s’y engager. Ces plans, qui visaient une réduction à 35  communes à la fin de 2016, avaient été présentés dans une conférence de presse le 5 juin 2013. Le projet englobant les communes de la Veveyse s’était alors distingués par sa radicalité: réduire toutes les communes en une seule.

 

Refus symptomatique de communes qui ont l’expérience de la fusion

Après les autorités locales qui avaient déjà exprimé leur scepticisme et leur étonnement face au délai très court qui leur était fixé pour se positionner sur le projet, c’est aujourd’hui la population qui ne semble vraiment pas séduite par cette ambition en refusant de lancer une étude qui devait permettre de définir les contours de cette mégafusion.

De manière symptomatique, ce sont les populations des communes ayant déjà déjà expérimenté une fusion qui se montrent les plus réticentes (Le Flon, La Verrerie, Semsales). Et pour cause ! Alors que les autorités cantonales affichaient un volontarisme aveugle pour les fusions, ces communes venaient d’imposer la même année une sérieuse augmentation d’impôts après une seule législature sous le régime fusionné, alors que la promesse d’une fiscalité meilleure faisait partie des arguments pour s’y engager.

Nous verrons maintenant ce qu’il advient de ce vote qui n’était que consultatif, car c’est une caractéristique des projets de fusions de renaître très rapidement de leurs cendres. Autre question posée par ce coup d’arrêt sera son influence sur deux autres mégafusions encore en projet dans le canton, celle des communes de la Gruyère et, surtout, celle du « Grand Fribourg » qui est ouvertement un objectif de législature pour le Conseil d’Etat. On peut s’attendre à sa promotion en règle et bien musclée.

 

Toutes les questions sont-elles posées ?

Ce qui nous amène encore à soulever une autre question – et sans doute la principale – : qu’en est-il de la légitimité démocratique d’un tel bouleversement institutionnel. Il faut admettre que le rejet du projet veveysan par 52,1% des citoyens votants, dont seuls 27,5% se sont déplacés est un signe dramatique de ce qui est en train de se jouer sur un sujet aussi fondamental que la structure communale de notre pays. Car, qu’il s’agisse d’un rejet ou d’une acceptation par une frange ou un écart aussi faible, est-ce suffisant pour modifier le tissu de base du fonctionnement d’une vraie démocratie ? Peut-on se contenter d’en décider par quelques voix ? Ne faudrait-il pas un seuil plus élevé de décision…

 

 

 

 

 

 

Qu’est-ce qu’on vous disait ?

15 octobre 2016 Nous y voilà ! Depuis le temps que nous alertons nos concitoyens sur le miroir aux alouettes que représentent les fusions de communes, les premiers échos concrets d’une prise de conscience nous viennent du Jura où des citoyens des communes de Soulce et...

lire plus
Vive « l’Etat de droit » !!!

4 mars 2015 Hé bien, mes amis, heureusement que j’étais réveillé depuis quelques heures, ce matin, car j’aurais pu croire à un rêve éveillé ! Lors de mon dernier éditorial, je m’étais aventuré à rêver du dépôt d’un recours au Tribunal Fédéral dans la formidable...

lire plus
Quand y en a plus, y en a encore !

19 février 2015 Ou de la suite dans les idées des fusionneurs… S’il faut reconnaître une qualité aux partisans des fusions, si ce n’est de la ténacité, c’est du moins de la suite dans les idées. Alors qu’elle manque quelques fois aux opposants, on assiste en effet ces...

lire plus
L’exemple vient des vaudois !

6 janvier 2015 Les votations du 30 novembre 2014, outre le coup de frein salutaire qu’elles ont marqué dans les processus de fusions en cours, ont démontré la combativité exemplaire qui se fait jour chez les citoyens des communes du Canton de Vaud. Relativement peu...

lire plus
Un dimanche historique

2 décembre 2014 La date du 30 novembre 2014 marquera l’histoire des fusions de communes dans le Canton de Vaud. En effet, quatre des six projets soumis simultanément en votation aux populations des vingt-neuf communes concernées, ont été balayés ce dimanche par les...

lire plus
La quinzaine des fusionneurs

18 septembre 2014 Dès aujourd’hui (jeudi 18 septembre) et jusqu’au week-end prochain (27-28 septembre 2014), beaucoup se joue sur le terrain des fusions (et des dé-fusions !). D’abord, pour ce qui nous concerne de plus près, le week-end de votations de la semaine...

lire plus
Les yeux braqués sur Belmont-Broye

12 septembre 2014 Après le troisième désistement dans la méga-fusion autour d’Estavayer, les regards sont anxieusement tournés vers Belmont-Broye. Le Préfet verra-t-il tous ses projets capoter les uns après les autres ? Le choix des communes de Cheyres et Châble de...

lire plus
Pourquoi cette lutte contre les fusions ?

31 juillet 2014   Une histoire ancienne qui s’emballe...   On nous questionne souvent sur le pourquoi de notre engagement contre les fusions de communes. SI la réponse tient évidemment dans le contenu de ce site et dans l’analyse du phénomène des fusions de communes,...

lire plus
Non à Englisbourg, non au Grand Fribourg !

2 avril 2014 Reculer pour mieux sauter Si l’on prend un peu de distance par rapport au vote négatif sur Englisbourg ce week-end, on se rend compte que, malgré les regrets condescendants du Conseil d’Etat, cet échec ravit le gouvernement cantonal qui n’avait aucune...

lire plus

Testimonial

« C’est dans la commune que réside la force des peuples libres. »

Alexis De TOCQUEVILLE