6 janvier 2015

Les votations du 30 novembre 2014, outre le coup de frein salutaire qu’elles ont marqué dans les processus de fusions en cours, ont démontré la combativité exemplaire qui se fait jour chez les citoyens des communes du Canton de Vaud.

Relativement peu médiatisée dans un premier temps, l’opposition aux fusions de communes s’affiche maintenant de plus en plus au grand jour et commence à crisper les fusionneurs!

L’exemple des communes qui ont refusé la fusion qu’on leur proposait fait tache d’huile. L’événement qui devait marquer le triomphe d’un vaste projet à l’échelon national de ce qui est et reste un hold-up démocratique, la réduction drastique du nombre de communes sans compensation démocratique, se retourne maintenant contre ses promoteurs en démontrant que le rejet est largement ancré dans la population, pour peu qu’on lui démontre les réels enjeux de ce qui est clairement une mode dans la gestion publique.

Ce revirement, nous le devons à quelques personnes, dans chaque village, qui, surpris par l’énormité de la couleuvre qu’on s’apprêtait à leur faire avaler, se sont motivé pour réunir des citoyens d’accord de consacrer du temps et de trouver les moyens pour combattre une machinerie pro-fusion dont les rouages se sont lentement mis en place sans qu’on y prenne vraiment garde et qui maintenant était prête à cueillir le fruit mûr de son travail rampant.

Si les dernières votations marquent un sursaut, une prise de conscience, n’en concluons pas trop vite que l’affaire est maintenant pliée. Loin de là! Le rythme imposé par les diverses lois d’incitation aux fusions nécessite que, dans tous les cantons, on se mobilise, à l’exemple des vaudois, pour inverser définitivement une tendance qui a déjà fait son lot de « victimes », notamment dans le canton de Fribourg.

C’est d’ailleurs un lecteur vaudois qui nous a transmis un outil qui sera certainement utile à tous les opposants isolés qui doivent faire face à un projet de fusion dans leur commune. Nous vous transmettons donc bien volontiers le fruit de son expérience qu’il a compilé dans une sorte de guide et qu’il nous a transmis à l’intention de ceux-ci.

Les échéances qui viennent et la résistance qui s’organise, dans le canton de Vaud notamment, nous démontrent tous les jours, et sans doute encore prochainement, que l’exemple vient aujourd’hui des Vaudois.   

Fusionite.ch